Infections urinaires à répétition : que faire ?

De nombreuses patientes se plaignent d’infections urinaires à répétition malgré la prise fréquente d’antibiotiques et les mesures hygiéno-diététiques comme : augmenter les apports hydriques (1,5L d’eau/jour), éviter de retenir les mictions et les pantalons trop serrés, mictions post-coïtales, éviter la constipation… Des traitements prophylactiques non antibiotiques ont montré leur efficacité : Œstrogènes par voie vaginale …

Spironolactone et effets hormonaux fréquents et mal connus

Lors d’une discussion avant une réunion, une infirmière se confie : « Mon mari (d’une cinquantaine d’années), au lieu de prendre du ventre en vieillissant, il prend des seins et ça le dérange énormément » ! Comme beaucoup de médicaments peuvent causer une gynécomastie (un développement excessif des glandes mammaires chez l’homme) par différents mécanismes, je …